AVANTAGES STRATÉGIQUES

La région dispose d’avantages stratégiques en faisant l’endroit idéal pour investir. En effet, le TERRITOIRE BORÉAL du Saguenay-Lac-Saint-Jean favorise une DIFFÉRENCIATION des produits agroalimentaires d’un RÉSEAU D’AFFAIRES appuyé par un PÔLE D’EXPERTISES spécifiques.

Un territoire boréal

réunissant des conditions favorables à la réalisation de grands projets pour le secteur bioalimentaire

Un réseau d'affaires

regroupant une centaine d’entreprises coordonnées en chaîne de valeur avec près de 1000 producteurs agricoles œuvrant au sein des filières suivantes : petits fruits, produits maraîchers, PFNL, grandes cultures, productions animales.

Une différenciation

des produits et des pratiques permettant de se positionner avantageusement sur plusieurs segments de marché.

Un pôle d'expertises

permettant le développement, le transfert et la diffusion de connaissances et de compétences spécifiques.

TERRITOIRE BORÉAL

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean (SLSJ) est une région du Québec (Canada) qui présente des conditions climatiques associées à un environnement boréal. Avec un vaste territoire (106 508 kilomètres carrés), majoritairement sauvage, mais également d’importantes superficies sous affectation agricole (137 300 hectares), cette région peut se prévaloir d’une situation géographique envieuse pour le développement de grands projets.

Proximité de la matière première
Une grande variété de ressources peut être cueillie, cultivée ou élevée sous les conditions boréales du territoire du SLSJ. Ces dernières reflètent la diversité naturelle de cet environnement de même que la qualité des cultures qui bénéficient de ces conditions.
Eau de qualité en abondance
Un important réseau hydrographique alimente ce territoire convergeant vers deux plans d’eau majeurs ; le fjord du Saguenay et l’imposant Lac-Saint-Jean. Autant les eaux de surface que les eaux souterraines permettent l’approvisionnement du réseau qui comporte des centres de traitement performants.
Sources d’énergie renouvelable
Plusieurs installations hydroélectriques permettent de générer une source d’énergie renouvelable et abordable. Le développement éolien permet également d’avoir accès à une énergie verte.
Infrastructures et réseau de transport
Autoroutes à quatre voies;  3 aéroports commerciaux; Réseau de chemin de fer adapté au transport de marchandises et connecté aux principaux réseaux nord-américains; 2 installations portuaires en eau profonde, en activité toute l’année.

DIFFÉRENCIATION 

La typicité boréale fait état de l’influence des conditions liées au territoire ainsi que des facteurs humains sur les produits et les pratiques du secteur bioalimentaire.

Le Programme de certification AgroBoreal vise la reconnaissance des produits d’origine végétale ou animale et des produits transformés issus de savoir-faire et d’une typicité associés aux conditions boréales. Les critères de la norme se rapportent à la provenance, la traçabilité, la typicité, l’innocuité et le développement durable

RÉSEAU D’AFFAIRES

Entreprises de production

On compte plus de 1200 entreprises agricoles de tailles variées exploitées pour la plupart sous un modèle de ferme familiale établie depuis plusieurs générations.

Entreprises de transformation

Il existe près d’une centaine d’entreprises de valorisation sur le territoire régional qui effectue des opérations de première, deuxième et troisième transformation.

Parc d’actifs

Plusieurs installations sont disponibles pour une exploitation optimales que ce soit pour du conditionnement de matières premières ou pour des opérations variées de transformation.

Organisations de support

Le créneau d’excellence AgroBoréal favorise la création de synergies et la mobilisation des organisations de support  autour d’une vision de développement.

Modèle coopératif

Il existe une forte présence de coopératives au sein du secteur agroalimentaire régional. Cette forme d’économie sociale se prête à merveille aux principes des chaînes de valeur.

Chaînes de valeur

Le développement des filières boréales en chaîne de valeur tient compte des liens d’interdépendance de chacun des maillons en vue d’optimiser les retombées pour chacun d’entre eux.

PÔLE D’EXPERTISES

Recherche et transfert

La présence de l’Université du Québec à Chicoutimi, de centres collégiaux de transfert technologique (CCTT), dont Agrinova, et de la Ferme de recherche fédérale de Normandin permet à la région d’être connectée à travers différents réseaux de recherche et transfert au Québec et même au Canada.
w

Formation

Les institutions d’enseignement et de formation présentes sur le territoire proposent des programmes et une offre de services aux entreprises adaptée aux besoins du secteur bioalimentaire.

Services-conseil

Les entreprises peuvent bénéficier du soutien d’organisations de services-conseil présentes sur l’ensemble du territoire en mesure de les accompagner autant d’un point technique que de gestion.

Main-d'oeuvre

La région dispose d’un bassin de main-d’oeuvre qualifiée dont les coûts moyens sont environ 10 % moins élevés que dans l’ensemble du Canada.
Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez mensuellement des informations pertinentes relatives au créneau et ses partenaires ; projets, activités, opportunités d’affaires, nouvelles d’intérêt et plus encore !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This