Un Réseau pour soutenir les entrepreneurs agroalimentaires face aux défis de la main-d’œuvre

Un Réseau pour soutenir les entrepreneurs agroalimentaires face aux défis de la main-d’œuvre

Le Créneau d’excellence AgroBoréal, avec le soutien de MO stratégie, propose aux entreprises agroalimentaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean de se joindre au Réseau RH Agro.

La main-d’œuvre représente assurément l’un des défis les plus importants pour les entreprises à l’heure actuelle. Considérant que la situation s’intensifiera au cours des prochaines années, le Créneau d’excellence AgroBoréal souhaite réunir les entreprises agroalimentaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean afin de mettre en commun des pistes de solutions et relever ensemble les défis de la main-d’œuvre.

Le recrutement des membres du Réseau RH agro est présentement en cours. Une fois complété, les participants seront impliqués afin d’élaborer la programmation annuelle en tenant compte de leurs besoins et de leurs intérêts. Les membres du Réseau pourront bénéficier notamment d’un portrait RH, de rencontres d’échanges, d’outils de veille stratégique sur les meilleures pratiques, de conférences d’experts. Ils pourront développer des solutions communes et plus encore ! Ce sont des services d’une valeur de plus de 25 000 $ que les membres du Réseau recevront.

L’agroalimentaire en tournée de concertation à travers la région

L’agroalimentaire en tournée de concertation à travers la région

Le secteur agroalimentaire du Saguenay‒ Lac-Saint-Jean bénéficie depuis quelques années d’une dynamique de concertation coordonnée par le Créneau d’excellence AgroBoréal et la Table agroalimentaire. Une grande tournée des différents territoires de la région est en cours afin de favoriser une plus grande synergie entre les acteurs de développement socio-économiques.

 Une stratégie de concertation pour le secteur agroalimentaire

Ayant pour but d’assurer le développement et le rayonnement du secteur agroalimentaire régional, la Stratégie sectorielle représente un levier de mobilisation, de communication, de priorisation et de cohésion entre les organisations œuvrant auprès des entreprises agroalimentaires. Instaurée et animée conjointement par la Table agroalimentaire et le Créneau d’excellence AgroBoréal, avec le soutien de la Fédération de l’UPA du Saguenay‒ Lac-Saint-Jean et de la direction régionale du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), cette Stratégie a notamment permis de développer et consolider les synergies entre les organisations du secteur et les différents territoires. Les partenaires associés à la Stratégie tiennent un calendrier de rencontre assidus où plusieurs enjeux du secteur et ses filières sont abordés.

 « Cette culture de travail de concertation s’est agilement établie au sein des organisations participantes, ce qui permet d’unir les forces de chacun, de réfléchir aux liens entre les différents projets et ainsi faire évoluer le secteur agroalimentaire régional. »

– Nancy Ouellet, directrice générale de la Table agroalimentaire

 Une Tournée régionale pour élargir la concertation

Le secteur agroalimentaire est d’une grande importance pour la vitalité de l’ensemble des municipalités de la région. Pour cette raison, une série de rencontres sont organisées conjointement avec les différents territoires. Jusqu’à présent, les MRC du Fjord-du-Saguenay, Lac-Saint-Jean-Est, Maria-Chapdelaine et Domaine du Roy ont accueilli les représentants du secteur agroalimentaire qui ont pu leur présenter le portrait de l’industrie régionale, la Stratégie de concertation qui s’y rapporte ainsi que les différents services auxquels ils peuvent faire appel en soutien à leurs interventions auprès des entreprises agroalimentaires.

« Ces rencontres représentent une occasion de faire le point sur les priorités du territoire identifiées au sein des Plans de développement de la Zone agricole (PDZA). C’est également le moment de consolider les collaborations et les synergies pour optimiser l’accompagnement des entreprises du secteur agroalimentaire. »

– Isabelle Tremblay Rivard, directrice générale du Créneau d’excellence AgroBoréal

Les organisations associées à la Stratégie sectorielle sont disposées à reproduire l’exercice auprès des élus afin de sensibiliser les conseils des MRC aux opportunités de développement du secteur agroalimentaire. Rappelons que ce dernier avait été identifié à titre de secteur prioritaire de la relance économique lors d’une consultation réalisée à l’été 2020.

 

Ferme Tournevent, jeune pousse du créneau d’excellence AgroBoréal : 3e investissement du Fonds économie circulaire

Ferme Tournevent, jeune pousse du créneau d’excellence AgroBoréal : 3e investissement du Fonds économie circulaire

Fondaction et le Fonds économie circulaire s’unissent pour soutenir la Ferme Tournevent au Lac-Saint-Jean et son volet transformation, TransAlim, axé sur la production d’une gamme d’huiles biologiques de chanvre cru, de lin doré, de canola et de caméline. L’approche circulaire de la PME permet de revaloriser le tourteau, ce résidu solide issu de la pression à froid des plantes ou des grains oléagineux. Elle bénéficie également d’une subvention de la part de RECYC-QUÉBEC, partenaire du Fonds économie circulaire. L’investissement s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec le Créneau d’excellence AgroBoréal qui vise la croissance et la commercialisation de ressources typiquement boréales et qui accompagne la jeune pousse d’Héberville dans le déploiement de ses activités.

« Ce nouveau maillage de partenaires s’inscrit dans notre stratégie d’investissement d’impact et contribue à la transformation positive de la société par la mise en œuvre, ici, de stratégies circulaires et le renforcement de ce pôle régional. La Ferme Tournevent innove en élargissent notre horizon culinaire par une gamme de produits sains qui constituent une alternative locale aux huiles d’olive qui, elles, sont transportées sur des distances considérables avant d’arriver à notre table », souligne Claire Bisson, chef adjointe, Investissement d’impact, chez Fondaction.   

Une intégration verticale qui favorise la rétention de la main-d’œuvre

« En devenant une entreprise de transformation alimentaire en plus d’être une entreprise agricole, cela nous a permis de stabiliser des emplois autrefois saisonniers. Cette rétention de la main d’œuvre est précieuse, car l’équipe développe ses compétences sur du solide », précise Audrey Bouchard, détentrice d’un diplôme en sciences et technologie des aliments et copropriétaire de la Ferme Tournevent avec son conjoint, Guillaume Dallaire.

Les produits de Tournevent sont sans OGM ; ils ont obtenu les certifications Aliments du Québec Bio et Ecocert Canada. Ces types de produits sans additifs, cultivés de manière responsable et dont la traçabilité est établie sont de plus en plus recherchés par les consommateurs. Avec ce financement, l’entreprise entend augmenter sa capacité de production et être ainsi en mesure de répondre adéquatement à la demande. Cela implique entre autres l’agrandissement de son bâtiment principal et l’acquisition de nouveaux équipements pour sa chaine d’embouteillage et la production de grains.

« L’agroalimentaire est un secteur très prometteur pour la mise en place de stratégies d’économie circulaire, et la Ferme Tournevent en est un excellent exemple. Leur vision intégrée permet à la fois de réduire les pertes à toutes les étapes et de transformer les résidus en ressources pour d’autres acteurs locaux. Je suis ravie de voir que notre subvention s’aligne avec notre vision d’un Québec sans gaspillage », mentionne Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.

Une approche biologique et un créneau d’excellence qui favorisent l’économie sociale

Comme l’explique Guillaume Dallaire, lorsqu’on cultive 580 hectares en régie biologique, cela a aussi un impact sur les coûts de production : « Puisqu’on ne fait pas usage d’herbicide ni de pesticide, cela nécessite l’utilisation de plus d’équipements. Cela porte les producteurs à se regrouper et à s’entraider en mutualisant l’usage de leur machinerie et leur financement. Ça crée une autre synergie. » C’est dans ce contexte que la CUMA Boréale, une coopérative d’utilisation de matériel agricole, a vu le jour en 2021, en lien étroit avec les objectifs de réseautage et de rayonnement du créneau d’excellence AgroBoréal dont la Ferme Tournevent est membre.

Audrey Bouchard juge aussi essentiel de valoriser le tourteau en l’utilisant comme fertilisant dans les champs ou en le rendant disponible à des producteurs locaux pour la production de bière et de farine ou l’alimentation animale, car « la philosophie de la maison est de ne rien perdre de ce qui est cultivé et de redonner à la terre ce qu’on en retire ».

À propos de Fondaction

Précurseur en finance durable depuis 25 ans, Fondaction rassemble les personnes qui se mobilisent pour la transformation positive de la société, en agissant pour rendre l’économie québécoise plus équitable, plus inclusive, plus verte et plus performante. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 3,34 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.

À propos du Fonds économie circulaire

Le Fonds économie circulaire finance et accompagne de jeunes entreprises partout au Québec. Il vise l’accélération de la transition écologique en réduisant la production de matières résiduelles ainsi qu’en soutenant leur valorisation, en plus de réduire les émissions de GES. Par l’innovation, l’optimisation et la collaboration dans les entreprises, le Fonds cherche à encourager les échanges de nouvelles solutions de circularité entre de jeunes entreprises innovantes et de grandes entreprises. Les partenaires fondateurs du fonds sont Fondaction, RECYC-QUÉBEC et la Ville de Montréal.

Informe Agro

Informe Agro

Le créneau d’excellence AgroBoréal et Informe Affaires sont fiers d’annoncer un partenariat dans le cadre d’une nouvelle initiative destinée au secteur agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Informe Agro propose une programmation d’activités d’information gratuites et une chronique web sur des sujets variés se rapportant au monde agroalimentaire.

Les séances d’information en format virtuel d’environ une heure, se tiendront généralement en mi-journée. Elles mettront en lumière des partenaires du créneau qui aborderont un éventail diversifié de thématiques touchant la commercialisation, le financement, la main-d’œuvre, l’innovation et encore plus ! En complément, le sujet sera également traité dans le cadre de la chronique Informe Agro disponible sur les sites web d’Informe Affaire et du Créneau d’excellence AgroBoréal.

« Il est important de fournir du contenu pertinent pour nos membres ainsi que les autres entreprises du secteur agroalimentaire régional. Se tenir informé demeure un facteur de succès pour nos entreprises et nous croyons que cette formule souple et adaptée à leur réalité permettra de répondre à leurs besoins », mentionne Isabelle T. Rivard, directrice du créneau d’excellence AgroBoréal.

« Pour Informe Affaires, ce partenariat nous permet de rencontrer notre mission d’information auprès de notre clientèle agroalimentaire. Il s’agit d’une belle occasion de mettre à contribution nos plateformes pour rejoindre efficacement les entreprises sur des sujets pertinents. », souligne pour sa part Maxime Tremblay, propriétaire d’Informe Affaires.

La programmation annuelle d’Informe Agro est rendu possible grâce à un partenariat financier du Réseau agri conseil.

La première activité d’information se tiendra vendredi le 14 janvier 2022 à 11 h 30 avec la firme conseil en marketing alimentaire École-B sous le thème « Démystifier les marchés bioalimentaires québécois ». Les personnes intéressées peuvent s’inscrire gratuitement pour accéder au contenu en direct ou en en différé.

Communiqué – Une collection boréale pour percer les marchés extrarégionaux

Le créneau d’excellence AgroBoréal, en collaboration avec la Table agroalimentaire, gestionnaire de Zone boréale, lance la Collection boréale, un projet de commercialisation visant le développement des marchés extrarégionaux.
Ayant débuté en janvier 2021, ce projet collaboratif vise à soutenir une cohorte d’une quinzaine d’entreprises agroalimentaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour l’intégration de leur produit dans des points de vente à l’extérieur des frontières régionales.

« Le créneau d’excellence AgroBoréal souhaitait appuyer les entreprises agroalimentaires dans leur volonté d’atteindre de plus vastes marchés, à commencer par ceux des grands centres ailleurs au Québec. Il s’agit d’une étape importante dans la croissance d’une entreprise et ce n’est pas forcément évident d’atteindre ces marchés considérant notre éloignement, mais également les connaissances et les ressources que cela exige. Le projet leur permet d’accéder à moindres coûts à des services pour les accompagner dans leurs démarches afin d’accroître leurs ventes, qui souvent, ont atteint un plateau sur le marché régional », mentionne Isabelle T. Rivard, directrice du créneau d’excellence AgroBoréal, l’organisme porteur du projet.

Une façon de se différencier
Afin de permettre aux entreprises membres de cette première cohorte de se différencier, un catalogue à l’effigie de l’image de marque Zone boréale a été créé et nommé La Collection boréale. Il regroupe une vaste sélection de produits agroalimentaires issus de la Zone boréale : de l’ail noir, aux herbes boréales en passant par des sirops à cocktails, des produits végétaliens, de la viande de porc biologique et des sauces de piments. Les produits présentés dans ce document sont prêts à intégrer de nouveaux marchés aux quatre coins de la province. Ainsi les détaillants pourront répondre à la demande grandissante en produits locaux avec ces aliments typiques.

Les entreprises agroalimentaires participantes profitent des services d’Interick, une firme de courtage alimentaire en charge de représenter la Collection boréale auprès de leur réseau étendu d’acheteurs et de points de vente. La Table agroalimentaire, via sa stratégie de positionnement Zone boréale, se chargera de la promotion des produits de la collection sur ses différentes plateformes.

Découvrez le catalogue de la Collection boréale

Formations et réseautage
Afin d’outiller les entreprises participantes, des formations sur les attentes des différents marchés, sur le transport, la distribution et la représentation ainsi que sur les façons de se présenter aux acheteurs en mode virtuel ont été données. Des rencontres de maillages et des ateliers d’échanges avec des acteurs du milieu ont également été réalisés.

Des résultats prometteurs
Jusqu’à présent, le projet a déjà généré des retombées intéressantes pour les participants. À titre d’exemple, Les Jardins Terra terre ont intégré le marché de la distribution avec leurs sauces de piments maintenant disponibles chez Distribution Luc Milot. Ensuite, les produits de Pommes et Cactus sont maintenant dans les paniers cadeaux de la Bourriche. De plus, les restaurateurs peuvent maintenant retrouver les produits d’Ail du Moulin chez le distributeur alimentaire Aubut.

Mentionnons finalement qu’il est toujours possible, pour les entreprises agroalimentaires qui le souhaiteraient, de prendre part au projet et de bénéficier des services offerts. En effet, plusieurs périodes d’accompagnement de 12 mois sont encore disponibles d’ici l’échéance du projet qui s’étalera jusqu’au début 2023.

Ce projet a été rendu possible grâce à une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec et du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

 

Assemblée générale annuelle du créneau

Le Créneau d’excellence AgroBoréal invite les entreprises et partenaires membres à assister à sa 10e assemblée générale annuelle qui se tiendra mardi le 8 juin 2021 de façon virtuelle.

À cette occasion vous sera présenté le rapport annuel pour la période 2020-2021. C’est également lors de cette assemblée que se tiendra l’élection des administrateurs du créneau. Notez que 5 À 7 postes d’administrateurs de la catégorie entreprise et 3 à 4 postes de la catégorie partenaire seront en élection. Les personnes intéressées pourront soumettre leur candidature par écrit à la direction du créneau. Le président a également la possibilité de prendre des candidatures du parquet de l’assemblée.

 

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez mensuellement des informations pertinentes relatives au créneau et ses partenaires ; projets, activités, opportunités d’affaires, nouvelles d’intérêt et plus encore !

Vous avez été ajouté à notre liste d'abonnés.

Pin It on Pinterest