Réinventer son assiette : De la crème glacée en plastique au miel sans abeilles

Réinventer son assiette : De la crème glacée en plastique au miel sans abeilles

Dans un monde où l’innovation alimentaire repousse constamment les limites, deux avancées récentes témoignent de cette révolution : une crème glacée fabriquée à partir de plastique comestible et du miel produit sans l’intervention des abeilles.

D’un côté, une étudiante en design, en collaboration avec des chercheurs de l’université métropolitaine de Londres et de l’université d’Édimbourg, a transformé les molécules de PET en vanilline, un arôme de vanille synthétique issu du pétrole. Ce processus novateur décompose les molécules du plastique, transformant ainsi un matériau nocif en une substance comestible. Actuellement en phase de tests d’hygiène alimentaire, cette glace pourrait ouvrir la voie à une consommation responsable du plastique, utilisant le corps humain comme un outil de recyclage innovant.

De l’autre côté, Fooditive, une entreprise néerlandaise spécialisée dans les ingrédients à base de plantes, a franchi une étape majeure en produisant le premier miel 100% sans abeilles. Grâce à la biotechnologie, ils ont réussi à reproduire l’ADN du miel en utilisant une souche exclusive de levure, simulant ainsi les processus métaboliques d’une abeille. Le résultat? Un miel bio-identique, avec toutes les qualités organoleptiques et les bienfaits pour la santé de son équivalent naturel, mais sans l’exploitation des abeilles.

Ces deux innovations soulignent l’importance de repenser notre rapport à la nourriture. En réinventant des produits traditionnels grâce à la science, nous pouvons non seulement réduire notre impact sur l’environnement, mais également ouvrir de nouvelles perspectives dans le domaine de l’alimentation durable. L’avenir de notre assiette pourrait bien résider dans ces expérimentations audacieuses et respectueuses de l’environnement!

 

Pour en savoir plus, consultez les articles originaux :
Une glace fabriquée à partir de plastique (théoriquement comestible)
Fooditive set to begin production trials on bee-free honey

L’IA dans le développement de produits

L’IA dans le développement de produits

L’intelligence artificielle (IA) dans l’industrie alimentaire représente un tournant majeur dans le développement de produits. Utilisée pour évaluer la qualité des aliments, l’IA introduit désormais des technologies comme Hypertaste, une langue électronique d’IBM, qui simule les fonctions du goût et de l’odorat. Combinée avec des méthodes comme la spectroscopie infrarouge et la vision par ordinateur, elle facilite l’analyse de données complexes, essentielles dans des domaines tels que la fermentation œnologique ou le calcul de la valeur nutritionnelle.

L’IA joue 3  rôles clés dans le développement de produits alimentaires. Premièrement, elle analyse de vastes quantités de données issues de diverses sources, permettant la création de produits alignés sur les préférences des consommateurs et les tendances du marché. Deuxièmement, elle génère des idées innovantes en analysant des recettes existantes et des commentaires de consommateurs, accélérant le processus de conception tout en s’assurant que les idées sont ancrées dans la réalité. Enfin, l’IA assiste dans la formulation et l’optimisation des produits, suggérant des ingrédients alternatifs pour une meilleure durabilité environnementale.

Cette fusion entre technologie et créativité ouvre la voie à des produits alimentaires plus adaptés, innovants et respectueux de l’environnement. Ces innovations stimulées par l’IA sont la prochaine frontière à franchir dans le développement de produits alimentaires.

 

Pour en savoir plus, consultez les articles originaux :
L’industrie de l’alimentation adopte l’intelligence artificielle pour innover dans la conception des produits
Innovations alimentaires stimulées par l’IA, la prochaine frontière dans le développement de produits

Des stratégies pour contrer l’inflation et la perte du pouvoir d’achat

Des stratégies pour contrer l’inflation et la perte du pouvoir d’achat

Dans l’industrie alimentaire, l’augmentation des coûts des matières premières et de l’énergie pose un défi majeur. Pourtant, ses acteurs jouent un rôle essentiel dans la préservation du pouvoir d’achat des consommateurs, tout en favorisant une consommation responsable et durable. Face à la baisse du pouvoir d’achat, il est crucial de développer des stratégies axées sur la qualité et le service client, en misant sur le retour au local. Les actions telles que renforcer la visibilité locale, collaborer avec des influenceurs de la région, ou offrir des « paniers anti-inflation » avec des produits essentiels à prix réduit, peuvent fidéliser la clientèle tout en maintenant une activité viable.

De l’autre côté, pour contrer l’augmentation des coûts de production, il est avant tout recommandé de réduire sa consommation énergétique en adoptant des pratiques plus efficaces, comme l’investissement dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’entreprise ou les achats groupés. Le projet S3FOOD, financé par l’Union européenne, illustre parfaitement cette approche. Grâce à des capteurs intelligents, ce projet permet aux entreprises de surveiller leur consommation d’énergie en temps réel. Ces capteurs aident à suivre les variations des prix de l’énergie, indiquant ainsi le moment le plus économique pour la production. L’objectif est d’accompagner les entreprises alimentaires dans leur transition numérique et de démontrer la rapidité d’obtention d’un retour sur investissement. Cette approche innovante représente une étape cruciale vers une industrie alimentaire plus durable et résiliente.

 

Pour en savoir plus, consultez les articles originaux :

L’innovation numérique pour faire face aux coûts énergétiques élevés
Les artisans de l’alimentaire face à l’inflation

Survol de l’industrie alimentaire québécoise et des opportunités pour les marques locales

Survol de l’industrie alimentaire québécoise et des opportunités pour les marques locales

Dans un environnement économique qui est encore en changement et plus difficile, les consommateurs font du mieux qu’ils le peuvent pour adapter leur façon de magasiner, de consommer. Dans cette présentation, nous discutons de l’inflation et de son impact en tablette, mais aussi de l’état d’esprit des Canadiens et la façon qu’ils s’adaptent (encore).

Aliments du Québec

À propos de NielsenIQ

NielsenIQ est une société mondiale d’intelligence des consommateurs, offrant une compréhension la plus complète du comportement d’achat et révélant de nouvelles pistes de croissance. Avec une lecture globale du commerce de détail et les informations les plus complètes sur les consommateurs, fournies avec des analyses avancées via des plateformes de pointe, NIQ offre « the Full View », une vision complète des ventes du marché et des consommateurs qui s’y retrouvent.

Isabelle Roy

David Duchesneau

Ayant travaillé pour Jean Coutu, Familiprix et Biscuits Leclerc, David Duchesneau évolue dans le domaine des biens de consommations depuis 15 ans. Ses différentes expériences lui ont non seulement permis de voir la dynamique « des deux côtés du bureau » et l’importance de bien connaitre ses chiffres, mais il a aussi notamment pris part dans des lancements nationaux qui se retrouvent actuellement en tablettes à travers le pays. Maintenant chez NielsenIQ, il partage son expérience et accompagne les PME de tous horizons en leur fournissant les outils nécessaires pour atteindre leurs objectifs stratégiques.

Maximiser les retombées de la recherche publique

Maximiser les retombées de la recherche publique

Le monde évolue rapidement et les entreprises doivent constamment innover pour développer leur organisation, accroître leur part de marché ou renforcer leurs activités.

Dans le cadre de ce webinaire, Annie Chamberland, directrice régionale Saguenay–Lac-Saint-Jean de Axelys, vous présentera la mission de l’organisme et son savoir-faire en matière de développement et de transfert de l’innovation issue de la recherche publique dans les milieux preneurs. Elle abordera également comment cette recherche publique peut faire une différence dans le développement des entreprises agroalimentaires. 

Aliments du Québec

À propos d’Axelys

Axelys est une organisation qui a pour mission de contribuer à la prospérité économique et sociale du Québec en accélérant le développement et le transfert d’innovations à haut potentiel provenant de la recherche publique. Elle participe notamment à la création d’entreprises scientifiques issues de ce milieu. 

 

Isabelle Roy

Annie Chamberland

Diplômée en microbiologie de l’Université Laval en 2002, Annie Chamberland est également détentrice de deux maîtrises de l’Université du Québec à Chicoutimi, l’une en médecine expérimentale et l’autre en administration des affaires. Elle a par ailleurs réalisé des études doctorales en biologie de 2005 à 2009 à cette même université. Actuellement directrice régionale de Axelys, elle possède près de vingt années d’expérience dans le milieu de la recherche publique. Avant de rejoindre Axelys, Annie Chamberland était conseillère à la recherche au Collège d’Alma durant deux années. Elle a également œuvré comme professionnelle scientifique puis directrice générale adjointe au sein de la Corporation de recherche et d’action sur les maladies héréditaires (CORAMH) pendant 10 ans. 

Aliments du Québec – Le logo pour sortir du lot

Aliments du Québec – Le logo pour sortir du lot

Adhérer à Aliments du Québec c’est bien plus qu’un logo sur vos produits vérifiés.

Plus de 1 500 entreprises de toutes les tailles, et de partout à travers la province sont adhérentes, permettant ainsi aux consommateurs de mieux repérer les produits d’ici en lieux de vente.

Découvrez les nombreux avantages de faire partie de la famille Aliments du Québec.

Aliments du Québec

À propos d’Aliments du Québec 

Le Conseil de promotion de l’agroalimentaire québécois, mieux connu sous le nom Aliments du Québec, est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir l’industrie bioalimentaire et à contribuer à son développement, à son essor et à son rayonnement, notamment par la promotion des quelque 25 000 produits portant les marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec, ainsi que leurs déclinaisons.

Isabelle Roy

Isabelle Roy

Cumulant plus de 15 ans d’expérience en développement des affaires, marketing et gestion, et après plusieurs années au sein de l’équipe de direction d’Aliments du Québec Isabelle occupe dorénavant le poste de directrice générale.

Déterminée à faire rayonner les entreprises d’ici, elle a mené avec succès plusieurs projets de premier plan pour l’organisation. Notamment : la définition des nouveaux piliers stratégiques incluant la transformation numérique, la structure récente d’Aliments du Québec ainsi que les actions de promotion et d’identification en lieux de vente qui contribuent à l’autonomie alimentaire en facilitant le repérage des produits locaux pour les consommateurs.

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez mensuellement des informations pertinentes relatives au créneau et ses partenaires ; projets, activités, opportunités d’affaires, nouvelles d’intérêt et plus encore !

Vous avez été ajouté à notre liste d'abonnés.

Pin It on Pinterest